Vous êtes ici

Comment faire... - Mardi 18 Avril 2017

La recherche bibliographique pour la thèse professionnelle ou le mémoire

Les recherches bibliographiques pour la thèse professionnelle ou le mémoire doivent être entreprises de manière méthodique pour être efficaces, et avec une bonne connaissance de l’offre du Learning Center en matière de ressources.

 

Vous devez en effet réaliser une “revue de littérature”, c’est à dire un état de l’art sur ce qui a été écrit sur un sujet donné, un thème de management par exemple. Pour cela, connaître les ressources clés qui donnent accès à des articles académiques, ou à la presse professionnelle, s’avère fort utile.

Mais...chaque chose en son temps. Vous commencez vos recherches : quelles sont les étapes clés à respecter pour ne pas vous perdre en chemin ?

 

les_etapes_cles_de_la_recherche_bibliographique_0.png

1. Délimiter le sujet de votre thèse/mémoire

A partir de votre thème de départ, il s’agit de cerner précisément votre problématique, en lien avec votre directeur de thèse/mémoire.
La méthode de questionnement QQOQCP (Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?) va vous permettre d’explorer toutes les dimensions à traiter pour y parvenir.
Un petit tuto sympa sur l’art de cerner son sujet sans tourner en rond.

2. Définir les mots-clés appropriés

Réfléchissez en amont aux termes à utiliser pour interroger les différentes ressources, à partir des différents concepts que vous avez fait émerger. Ne vous arrêtez pas au premier mot-clé qui vous vient à l’esprit, mais essayez d’identifier des synonymes, des termes plus génériques ou au contraire plus spécifiques. Objectif : rebondir si vos premières recherches ne donnent pas les résultats escomptés.

Exemple : sur le thème du marketing digital, vous pouvez chercher également avec marketing numérique, marketing en ligne, et en anglais internet marketing, digital marketing...

3. Définir le type d’informations à trouver

Dans le cadre de la revue de littérature, vous pouvez être amené à trouver des analyses théoriques, sur un thème de management par exemple, ou des exemples d’application en entreprise (benchmark). Mais vous pouvez aussi avoir besoin de données statistiques, de marché, d’informations financières ou de données juridiques par exemple.

4. Interroger les ressources adaptées

Selon ce que vous avez défini lors de l’étape 3, vous allez identifier les ressources qui sont le mieux à même de répondre à vos besoins. Pour votre revue de littérature, vous allez cibler les livres, bien évidemment, mais aussi les articles “académiques” (de recherche) et professionnels.

5. Évaluer les résultats

Vous devez systématiquement vous demander si les documents que vous obtenez sont valables du double point de vue :

de leur fiabilité : quelle valeur a-t-il ? l’auteur est-il légitime et reconnu ? Quel est son objectif ? (plutôt exposé du type état des connaissances, ou écrit d’opinion par exemple ?) Le document est-il daté ?
de leur pertinence : même si un document est fiable et de qualité, a-t-il un intérêt pour vous ? trouve t’il sa place dans ce que vous voulez démontrer ?

Au final, ce sont en fait quelques questions de bon sens à se poser...
Soyez particulièrement attentifs à ce que vous pouvez trouver sur internet, où le pire côtoie le meilleur. Regardez notamment la source des sites que vous utilisez.
Par ailleurs essayez de ne pas collecter davantage de documents que vous ne pourrez exploiter, notamment si vous traitez un sujet largement couvert par la littérature : soyez réaliste dans l’évaluation de la charge de travail !
Pour aller plus loin, voici un guide complet sur la question de l’évaluation de l’information 

6. Exploiter les résultats

Vous allez au fil de vos recherches collecter un nombre parfois conséquent de documents. Pensez bien à les capitaliser au fur et à mesure afin de ne pas crouler sous une masse d’informations que vous ne pourrez pas exploiter !
Donnez des noms de fichier explicites aux documents, articles ou autres, que vous téléchargez, et classez les dans des dossiers, par exemple par thème, sur votre PC.
Vous avez également intérêt à compiler ces documents dans un fichier (Excel) dans lequel vous noterez  les références du document (titre, source, date, nom du fichier téléchargé, intérêt).

Cette démarche vous fera gagner du temps au final dans l’exploitation de vos sources, mais aussi dans la mise en forme de votre bibliographie !

7. Restituer les informations

C’est le travail de rédaction de votre thèse ou mémoire, que vous allez organiser selon un plan cohérent. Lors de votre démonstration vous allez faire appel aux références bibliographiques que vous avez sélectionnées, et que vous n’oublierez pas de citer. C’est aussi ici qu’intervient l’élaboration de la bibliographie que vous présenterez en fin de travail (nous reviendrons sur ces deux derniers points)

Bien évidemment cette présentation est schématique : des allers-retours sont possibles entre ces étapes. Par exemple, il arrive souvent qu’en fonction des documents trouvés on élargisse sa liste de mots clés, voire même qu’on adapte le sujet de sa thèse ou de son mémoire.

Voilà pour la démarche générale.

Zoomons maintenant sur l’étape 4 :

Quelles ressources privilégier pour la revue de littérature ?

Première étape indispensable, commencez bien sûr par regarder dans le catalogue Chloé quels sont les livres qui traitent tout ou partie de votre sujet. Si vous êtes en stage, les ebooks, également référencés dans le catalogue Chloé, pourront vous intéresser.

Les articles académiques sont des articles de recherche, approfondis, qui en complément des livres constituent une bonne base pour poser votre sujet.
Le Journal of Finance, ou le Journal of Marketing sont deux exemples de revues académiques, mais il en existe bien d’autres dans tous les domaines du management.

Les articles tirés de revues professionnelles permettent de trouver des cas pratiques en entreprise. Il existe un nombre très important de revues proposant ces articles. Dans le secteur de la grande distribution en France par exemple, vous pouvez vous référer à des revues comme Linéaires, LSA ou Points de Vente.
Le tableau ci-dessous pointe vers les principales ressources permettant d’accéder à ces articles. N’oubliez pas de consulter le descriptif des ressources sur notre site avant de vous connecter, afin d’avoir une vue plus détaillée de leurs contenus, spécificités (langues)

 

Ressource

Type

Commentaires

Business Source Complete
bscomplete_button_200x100.gif

Articles académiques

Articles professionnels

Une ressource de référence sur tous les thèmes de management mais aussi pour des recherches sectorielles
Google Scholar Inside
logo_google_scholar_1.png

Articles académiques

Actes de congrès

Résumés de livres

Un prolongement intéressant à Business Source Complete. A noter que tous les documents ne sont pas en texte intégral
Cairn
cairn.gif
Articles académiques Un portail de revue en Français (gestion, sciences humaines et sociales)
Science Direct
sciencedirect2.jpg
Articles académiques Revues scientifiques (à consulter pour ceux qui ont des sujets autour des sciences de l'ingénieur)
Delphes
delphes.png
Articles professionnels Revues économiques et sectorielles françaises. Le plus souvent il n'y a que les résumés des articles, mais il est possible d'accéder à l'article complet en consultant JournalsAtoZ
Factiva
factiva.jpg
Articles professionnels Multilingue, Factiva propose aussi de la presse d'actualité

 

Vous allez utiliser un certain nombre de documents trouvés au fil de vos recherches.
Afin d’éviter de plagier, il est important de citer les sources dont vous vous inspirez, que vous les citiez directement avec des “ “ dans le corps du texte, ou que vous reformuliez (en revoyant totalement la syntaxe de la phrase avec vos propres mots).

Pour aller plus loin, vous trouverez des détails sur les deux manières possibles de citer une source (notes de bas de page ou directement dans le texte) dans le PPT disponible en téléchargement à la fin de ce post. 

Sur le plagiat, Voici un post complet avec un guide à télécharger pour tout savoir sur comment l’éviter ! N’oubliez pas que l’Essec utilise un logiciel anti-plagiat pour analyser les thèses et mémoires.

Enfin toutes les références que vous avez utilisées devront également être présentes dans la bibliographie générale que vous allez présenter en fin de document.
Il existe différentes façons de présenter des références bibliographiques. L’important est surtout de choisir un mode de présentation et de s’y tenir pour l’ensemble de la bibliographie, dans un souci d’homogénéité.

Voici un guide pour la rédaction de la bibliographie.

N’hésitez pas à télécharger ce PDF qui reprend l’ensemble des points vus ici, avec notamment des détails sur les différentes ressources.

Alors il n’y a plus qu’à…
Bonnes recherches ! Et n’oubliez pas que nous sommes là pour vous aider !

Notez ce contenu