Vous êtes ici

Comment faire... - Lundi 19 Octobre 2015

Le plagiat

Qu'est ce que c'est ? Comment l'éviter ?

 

Lorsqu’on a un travail à produire, exposé, étude, mémoire...il peut être tentant  pour gagner du temps de reproduire mot pour mot des phrases ou parties de paragraphes trouvés en ligne ou dans un livre, en faisant croire que nous en sommes l’auteur.

 

Cette pratique consistant à s’approprier les œuvres d’autrui porte un nom : le plagiat, et elle est évidemment à proscrire.

 

Le copier-coller d’une phrase ou d’un paragraphe trouvé sur internet sans en citer la source en est une forme spectaculaire, mais certaines pratiques plus subtiles n’en sont pas moins du plagiat :

  • reproduire une phrase en changeant simplement quelques mots, sans en mentionner la source
  • intégrer des graphiques, images, chiffres sans en indiquer la provenance
  • reformuler la pensée d’un auteur avec nos propres mots, mais sans mentionner qui en est à l’origine
  • traduire un texte sans citer la source

Sachez qu’un logiciel anti-plagiat, Compilatio, contrôle tous les mémoires et thèses professionnelles rédigés à l’ESSEC par les étudiants et participants, ainsi que différents travaux, selon le choix des programmes.
Attention : pour le plagiaire pris sur le fait, les sanctions peuvent aller d'un 0 à un UV jusqu'à l'exclusion complète de l'établissement : autant prendre sans tarder les bonnes habitudes !

Les bonnes pratiques :

Voici quelques conseils pour éviter le plagiat :

1.    Faites des citations. Une citation de texte se fait entre guillemets, et en mentionnant la source en bas de page. L’appel de note numéroté se place en exposant en fin de citation.

            Exemple:
           Selon Cyril Bladier “Facebook a conquis plus de 200 millions d’utilisateurs en moins d’un an.1”

           1      BLADIER Cyril. La boite à outils des réseaux sociaux. Paris : Dunod, 2015, p.6

2.    Pour une illustration (image, graphique, tableau..) que vous voulez reproduire, vous pouvez soit mentionner la source sous l’illustration elle-même, soit en note de bas de page comme pour une citation de texte.

3.    Utilisez la paraphrase, c’est à dire la reformulation avec vos propres mots d’un écrit d’un auteur, et sans oublier de citer la source avec une note de bas de page. 

           Exemple :

  • Texte original :

Le petit écran fait-il l’élection ? Les scientifiques se penchent sur cette question depuis un demi siècle...et parviennent toujours aux mêmes conclusions : soit la réponse est non ; soit, au mieux, ell est qu’on ne peut strictement rien prouver.

  • Texte avec plagiat :

la télévision fait-elle l’élection ? Les études qui se sont penchées sur la question concluent toutes soient par la négative, soit qu’on ne peut pas le prouver.

  •  Texte paraphrasé :

La télévision a-t-elle un rôle déterminant sur le résultat d’une élection ? Christian Delporte souligne que les nombreuses études qui ont été réalisées depuis 50 ans montrent que non, ou bien que c’est très difficilement évaluable 1.

DELPORTE Christian. La France dans les yeux : une histoire de la communication politique de 1930 à nous jours. Paris, Flammarion, 2007, p.456

 

4.    Lorsque vous faites des photocopies, notamment des pages de livres, pensez bien à noter les références du document pour pouvoir les exploiter...sans plagier. De même consignez systématiquement les documents intéressants que vous trouvez, sur une feuille Excel ou un logiciel de références bibliographique.

5.    A la fin d’un mémoire ou d’une thèse doit impérativement figurer une bibliographie, qui liste tous les documents utilisés. Plusieurs modes de présentation existent (“normes”), mais l’important est que votre bibliographie soit homogène : choisissez un mode de présentation pour chaque type de document (livre, article de revue, site web…) que vous respecterez pour toute votre bibliographie. Voici un guide pour vous aider

 

Bon à savoir :

Il existe un cas où il n’est pas nécessaire de citer ses sources : celui des informations de notoriété publique. Autrement dit des faits bien connus, facilement vérifiables dans de nombreuses sources. Il est inutile par exemple de citer vos sources si vous mentionnez dans vos travaux que la Suède a adhéré à l’Union Européenne en 1995.

Version PDF imprimable

Pour aller plus loin :

Rédiger un travail (Infosphère)

 

Notez ce contenu